中文
Français
Page d'accueil > La Chine au Congo > Dépêches de l'Ambassade
Coopération : la Chine et le Rwanda signent une quinzaine d'accords bilatéraux
2018/07/25

Après un passage remarqué au Sénégal, le président chinois, Xi Jinping, a poursuivi sa tournée africaine les 22 et 23 juillet à Kigali, en vue de renforcer la coopération économique entre les deux pays.

« Le fait que chacun des deux chefs d'État a visité le pays de l'autre en moins d'un an démontre la grande importance attachée par les deux parties au resserrement de leurs liens », a souligné le président chinois, Xi Jinping, à son arrivée à Kigali, la capitale rwandaise.

Au total, quinze accords bilatéraux ont été conclus entre la Chine et le Rwanda dans des secteurs de la santé, du transport routier et aérien, du commerce électronique ou encore dans le domaine de la culture et des sciences. Ces accords, dont les montants n'ont pas été dévoilés, représentent plusieurs millions de dollars. Le chef de l'Etat rwandais s’est dit « très heureux » de ce renforcement de la coopération entre son pays et la Chine.

« La signature de ces accords bilatéraux témoigne de ce qui est possible entre nos deux pays. Mais aussi entre la Chine et le continent africain. Monsieur le président, j’espère vous accueillir une nouvelle fois au Rwanda », s’est réjoui Paul Kagame.

Il s'agit effectivement de la première visite du président chinois au Rwanda, ce que Xi Jinping n'a pas manqué de souligner, lui aussi, dans son allocution. « J'ai découvert un pays dynamique, bien organisé qui progresse dans son développement », a-t-il témoigné, avant de poursuivre : « Nous nous soutenons mutuellement. Et nous allons continuer d'avancer ensemble, en tenant compte de nos réalités nationales respectives. Nous reconnaissons tous deux la nécessité de relier nos stratégies de développement ».

Le président chinois, accompagné de son épouse, en a également profité pour déposer une gerbe de fleurs au Mémorial de Kigali. Un geste en l'honneur des victimes du génocide de 1994 contre les Tutsis. « Je suis ici dans le but de consolider l'amitié qui unit le Rwanda et la Chine pour travailler avec le président Kagame sur l'avenir de nos relations bilatérales et sur la coopération amicale qui lie la Chine à l'Afrique »,a ajouté le chef de l'Etat chinois.

Une coopération dynamique

En effet, depuis la visite du président Kagame en Chine, en mars 2017, les relations bilatérales entre les deux pays sont entrées dans une période de développement rapide. Au cours des deux dernières décennies, Kigali a complètement changé de visage. Des sociétés chinoises ont construit plusieurs gratte-ciel dans le quartier d'affaires, y compris certains bâtiments d'importance nationale. La Kigali City Tower, haute de vingt étages, est visible de loin. Construite par la société China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC), la tour est l'un des plus hauts bâtiments du Rwanda. Elle comporte un cinéma, un supermarché, des boutiques et des bureaux, raconte le média d'État chinois.

Le centre Makuza Peace Plaza est un autre bâtiment construit par la CCECC. Inauguré en 2015 par le président Paul Kagame, le centre d'affaires est l'un des plus grands du pays. D'autres sociétés chinoises ont également participé au développement du quartier d'affaires. Une autre société, créée par un entrepreneur chinois, s'est imposée dans le secteur du textile en répondant à l'initiative de développement « Made in Rwanda » du président Kagame. Désormais, cette usine de vêtements joue un rôle important dans la croissance du secteur manufacturier rwandais.

Le Rwanda, qui connaît l'un des taux de croissance les plus forts d'Afrique, a échangé pour quelque 157 millions de dollars (134 millions d'euros) de biens avec la Chine l'année dernière, plaçant Kigali parmi les premiers partenaires du géant asiatique sur le continent. « Nous sommes liés par des intérêts communs. Augmenter notre solidarité vis-à-vis de l'Afrique est une fondation importante de la politique étrangère de la Chine », a déclaré Xi Jinping au cours d’une conférence de presse.

Dans un tout autre domaine de coopération, le gouvernement chinois a commencé à accorder des bourses aux étudiants rwandais en 1976. Pour rappel, la Chine et le Rwanda ont établi des relations diplomatiques en 1971.

Xi Jinping est à présent attendu en Afrique du Sud où il participera, à partir de ce mercredi, au sommet des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

Rédigé par les Dépêches de Brazzaville

http://www.adiac-congo.com/content/cooperation-la-chine-et-le-rwanda-signent-une-quinzaine-daccords-bilateraux-86608

Suggest to a friend 
     Print